eeBud

Mes petits écrans tactiles pour domotique!

Table des matières

Présentation en vidéo!

Je crée des écrans tactiles personnalisables pour une utilisation en domotique! 😱

Premier démarrage d'un module écran ESP32.

Cet écran nécessite une connexion à internet pour fonctionner.

Pour connecter le module à son réseau Wi-Fi domestique, je vous invite à consulter CE LIEN. Ca m’évite de faire des doublons! 😀

Le module a évolué depuis la vidéo, et est paramétrable depuis l’interface web. Il est également compatible MQTT. Merci à Usine à gaz de m’avoir poussé à le faire! J’aurais dû le faire bien avant!

Donc compatibilité totale avec TOUS les systèmes domotiques! Donc une seule rubrique: Programmation pour tous les systèmes domotiques.

Montage et installation

Pour réaliser un montage et une installation en toute sécurité, veuillez consulter ce lien.

Programmer l'écran et ajouter des commandes

Pour le programmer et ajouter des commandes ou des informations à l’écran, il faut se rendre à l’adresse IP paramétrée ou assignée au module.

Puis, Menu > Système > Configurer l’écran

Trois pages sont paramétrables:

  • Accueil
  • Lumière
  • Température

Les Types de commandes disponibles:

  • Widget date, heure, éphéméride.
  • Info avec unité (Température, humidité,…)
  • Bouton
    • Bouton simple, permettant de réaliser une action simple.
    • Bouton momentané, peut être relier à des GPIO (boutons du shield et relais, par exemple). Il permet de basculer à 1 lors de l’appui, et revient à 0 au relâchement.
  • Bouton basculant (avec ou sans GPIO). Deux visuels possibles (“toggle” et “à verrouillage”). Les deux visuels jouent le rôle d’un interrupteur standard.
  • Curseur. Deux visuel possibles (“En ligne” et “Arrondi). Le curseur permet de sélectionner une valeur numérique à l’écran (Luminosité, consigne de température,…)
  • Couleur. Affiche un sélecteur de couleur. Un long appui sur ce sélecteur permet de basculer vers le contraste et la luminosité.
  • Liste. Crée tout simplement une liste ouvrant la possibilité de créer un évènement ou un scénario lors de la sélection.
  • Liste vers boutons. Une liste est créée sur l’écran, mais est transformée en boutons sur l’interface web.

Ajouter le module à ses équipements domotique.

MQTT

Pour ajouter un module à ses équipements, il y a plusieurs possibilités, mais depuis que c’est compatible, je conseille tout de même le MQTT qui est d’une réactivité qui m’a moi même étonné!

Les topics sont créés en fonction des identifiants attribués par le module lors de la configuration. Une liste est disponible dans le tableau récapitulatif de la configuration.

Depuis le plugin Jeedom (HTTP)

Dans ce cas, la communication se fera via des requêtes HTTP. Il suffit d’ajouter l’équipement après avoir réaliser la configuration, à ses équipements, en suivant la procédure standard d’ajout d’équipement.

Télécharger le plugin pour Jeedom

Requêtes génériques (HTTP)

Sur l’interface web, dans menu > paramètres, des champs sont créés en fonction de chaque commande configurée. Pour que le module envoie des consignes, il suffit de renseigner ce champs, en replaçant la valeur de la requête par #value#.

Par exemple: le module doit envoyer l’état d’un bouton basculant car je viens de le passer à l’état “on”.

Mon système domotique accepte les requêtes HTTP suivantes:

http://ADRESSEIPDOMOTIQUE/LumiereMaison=0

http://ADRESSEIPDOMOTIQUE/LumiereMaison=1

Je vais donc renseigner:

http://ADRESSEIPDOMOTIQUE/LumiereMaison=#value#

dans le champs.

Pour envoyer des information vers l’écran, il suffit de se rendre dans le menu > requêtes HTTP et d’utiliser celles-ci.

 

Articles similaires

0 0 votes
Évaluation
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour en haut